Le Surf à la Réunion, ça en est où ?

June 17, 2021


En plein cœur de l’océan Indien, l’île intense propose de nombreux spots de surf et a vu grandir plusieurs champions français: Jérémy Flores, Johanne Defay, Alice Lemoigne, Maxime Huscenot, Ophélie Ah-Kouen...


Avec beaucoup de “gauches”, c’est en quelque sorte le paradis pour les Goofy (pied droit devant). Certains spots sont réputés à travers le monde. C’est le cas de l’emblématique gauche de Saint Leu, qui a accueilli l’une des étapes de la compétition Rip Curl Pro avant les années 2000, pour la ligue mondiale de surf (World Surf League, anciennement  ASP Association of Surfing Pros).


Malheureusement, en raison d’attaques tragiques successives de requins tigres et bouledogues, la pratique du surf à la Réunion a été fortement impactée cette dernière décennie.


Mais le surf à la Réunion n’est pas de l’histoire ancienne, loin de là. Plusieurs dispositifs vous permettent aujourd’hui de pratiquer en diminuant les risques dans l’Ouest de l’île.

Et nous allons tâcher de présenter à tous les passionnés qui souhaitent se mettre à l’eau comment le faire dans de bonnes conditions.





1. Surfer à la réunion, c’est autorisé ou non ?


En date de rédaction de cet article, juin 2021, la pratique des activités nautiques utilisant la force motrice des vagues (surf, bodyboard, bodysurf, longboard, paddle board) est autorisée par l’arrêté préfectoral n°216 du 06 février -article 2- uniquement dans les lagons et dans les ZONEX (Zones d’Experimentation Opérationnelles), dans les conditions prévues par un arrêté municipal.


Arrêté préfectoral : http://www.reunion.gouv.fr/IMG/pdf/2020-208.pdf


Ainsi, vous avez deux possibilités pour surfer à la Réunion dans le cadre légal imposé par la préfecture :

*A noter que la baignade n'est pas concernée pas ces dispositifs et reste interdite en dehors des lagons et zones protégées




La pratique en dehors des ZONEX est interdite par la préfecture, et tout contrevenant s’expose à des poursuites et au risque d’interaction avec un requin ciblé (tigre ou bouledogue).


2. Les règles à respecter de manière générale


Le risque nul n’existe pas, ni à la Réunion, ni ailleurs. Le surf reste un sport qui, mal pratiqué, peut être dangereux. Il existe des règles bien connues au sein de la communauté surf qu’il faut respecter quand on surf sur des spots qui peuvent s’avérer à risque (en Australie, à Hawaii…).


A la Réunion, c’est encore plus important de les respecter. Alors voici les 7 règles à suivre qui vont vous permettre de diminuer les risques de croiser un requin à la Réunion:


  1. Ne pas surfer aux heures de chasse des requins (lever et coucher du soleil)


  1. Ne pas surfer par temps de pluie, si l'eau est trouble ou  au croisement avec une eau douce / eau sale (sorties de port et aux embouchures de ravines)


  1. Ne jamais surfer seul


  1. Sortir de l’eau en cas de saignement


  1. Surfer au sein des ZONEX, respecter les consignes et protocoles de sécurité indiqués


  1. Choisir les spots protégés aux créneaux de déploiement de la Vigie Requin Renforcé ou à St Leu, au sein de la ZONEX EPI du LTS T, équipé d’un dispositif de protection individuel entretenu


  1. Rester informé des signalements récents de requins et des périodes à risque


Respecter ces règles, c’est profiter de sa session, en limitant les risques pour soi, et en garantissant des jours encore plus favorables pour la pratique du surf à la Réunion.



3. Surfer avec la Vigie Requins Renforcé (VRR)


VRR Qu’est-ce que c’est ?


Ce dispositif a été mis en place par la Ligue Réunionnaise de Surf et la Région Réunion.

Ils se déploient en semaine entre 11h et 15h, et le weekend entre 9h et 15h, et seulement si les conditions le permettent !


Il garantit donc dans un premier temps que les conditions météo, le spot choisi, ainsi que la visibilité soient des plus favorables pour assurer votre sécurité lorsque vous vous mettez à l’eau.


Ensuite, il vise à établir un protocole de sécurité, en observant, alertant et évacuant les spots de surf, pour permettre une pratique en diminuant les risques.


ZONEX Vigie Requin Renforcée



Surf en sécurité

Manque de visibilité ou fin de session : Sortir de l’eau

 

Signalement d’un danger: Sortir de l’eau





Grâce à l’engagement des équipes de la VRR, vous pouvez de nouveau profiter de votre session l’esprit tranquille, alors un grand merci à eux !



Où et quand sont-elles déployées ?


>> Abonnez vous  au compte Instagram vigiesrequin pour suivre leur déploiement quotidien https://www.instagram.com/vigiesrequin/?hl=en


>> Créneaux de déploiement habituels (si les conditions le permettent):


>> Spots de déploiement habituels (si les conditions le permettent):

Pour entrer, un conseil, visez le panneau des Vigies Requins à chaque fois.

Et de manière générale, évitez de ramer en profondeur à la Réunion, il faut faire attention aux coraux.


Familial, Adapté pour les débutants, mais attention aux oursins, rentrez en longeant les pierres à gauche (zone de sable). Nous proposons des planches sur l’application SEALOCKER sur ce spot en partenariat avec RIDINBOX (magasin Aloha). Des écoles proposent aussi des cours.


Niveau intermédiaire. Vous avez le choix entre 2 pics, une droite qui finit sur peu de fond et une gauche plus facile à prendre et qui donne sur un peu plus de fond (mais attention aux roches à gauche du pic!). Pour entrer, attention aux oursins et aux coraux, entrez entre les 2 pics.


Niveau intermédiaire, courant vers la droite, donc rentrer par la gauche au niveau du panneau VRR. Ne pas aller trop à gauche non plus, sous peine de se retrouver emprisonné dans un labyrinthe de coraux. Attention tout de même aux “patates” de corail quand vous ramez et quand vous ratez votre take-off.


Niveau intermédiaire à avancé. Non recommandé pour les débutants. Sortir par la passe jusqu’au filet. Mais attention à ne pas passer devant les pêcheurs (en plein milieu de la passe) après le filet. Même si c’est tentant de prendre le courant pour rejoindre le spot, vous êtes au dessus de 20m de fond. Donc rejoindre rapidement la zone surveillée en longeant les coraux à droite. Attention aux coraux pour la rame.



S’inscrire pour rejoindre le dispositif


Pour rejoindre le dispositif VRR, il faudra vous licencier auprès de la FFS, remplir un contrat d’engagement moral ainsi qu’une fiche de renseignement et payer la cotisation annuelle de 50 euros. Toutes les informations sur https://www.surfingreunion.com/vrr/




4. Surfer avec un équipement de protection individuel


Cinq nouvelles zones d'expérimentation, accessibles uniquement équipé d'un EPI

Le maire de Saint Leu a autorisé fin Mars 2021 la création de 5 ZONEX sur sa commune pour une pratique du surf, du bodyboard, du bodysurf, du longboard et du paddle-board. Ces nouvelles zones d'expérimentations sont gérées par l'association Leu Tropical Surf Team, affiliée à la Fédération Française de Surf.

>> Lire l'article Réunion la 1ère

Les spots concernés par cet arrêté municipal pour la création de zones d'expérimentations sont:

Les règles de prudence sont similaires à celles qu'il faut adapter pour une pratique sur les zones protégées des VRR. La pratique n'est autorisée uniquement que si la session sécurisée est ouverte.

>> Les Créneaux d'ouverture s'étendent de (si les conditions le permettent):

>> Suivre le compte Facebook du Tropical Surf Team pour suivre les créneaux de déploiement des Water Patron

>> En matière de signalétique, une flamme de couleur représentant un surfeur vous indiquera:

Cependant, si vous souhaitez pratiquer au sein de ce nouveau dispositif et tenter de vous lancer sur la mythique Gauche de Saint Leu, vous devez impérativement être équipé d’un EPI : Equipement de Protection Individuelle. Et comme son nom l’indique, cet équipement ne vous protège que vous, pas le copain ! Alors assurez vous bien que chacun soit bien équipé d’un EPI entretenu.

Il vous faudra de plus obtenir l'aval du Leu Tropical Surf Team, être licencié à la Fédération Française de Surf, et bien entendu respecter les règles du paragraphe #2 et protocoles en vigueurs au sein de la ZONEX.


Quel est le principe d'un EPI ?


Le requin est un animal qui possède plus de sens que l’Homme, et parmi ces sens, il a la capacité notamment de détecter d’infimes signaux électriques émis par ses proies.


Anatomiquement, les organes sensoriels concernés sont appelés les ampoules de Lorenzini. Elles sont placées sur son museau et autour de ses yeux, et sont aussi sensibles aux champs magnétiques terrestres, ce qui leur sert entre autres d’instrument de navigation lors des migrations.


Les EPI sont des répulsifs électriques. Leur principe est de créer un champ électrique entre 2 électrodes positionnées sur la planche ou sur le surfeur, qui sera amplifié dû à la salinité de l’eau, afin de perturber le sens du requin et d’agir comme un répulsif.


>> Démonstration du répulsif EPI



Quels sont les différents EPI ?


Nous allons vous présenter les 4 modèles d’EPI les plus utilisés dans le monde. Pour la pose et l’entretien, il est vivement conseillé de respecter les indications du constructeur, et encore mieux, de le faire poser par un Shaper spécialisé à la Réunion.


>> Installer son Shark Shield

Shark Shield FREEDOM + Surf (Ocean Guardian),

Source:

- https://ocean-guardian.com/collections/surf

- https://ocean-guardian.com/products/freedom-surf



Rpela V1 et V2
https://www.instagram.com/p/BXJgNR-BYqd/


https://www.rpela.com/products/complete-rpela-kit





No Shark


https://www.zigzag.co.za/accessories/no-shark/no-shark-shark-deterrent/


E Shark Force




Lequel est le plus efficace ?


Plusieurs études ont été menées depuis 2003 sur les anciennes et les nouvelles versions d’EPI. Ces études ont été menées sur le Grand Requin Blanc entre 2003 et 2018 à l’internationnal, puis sur le requin bouledogue, en Nouvelle Calédonie par le Centre de Sécurité Requin de la Réunion.


Je vous recommande fortement leur chaîne YouTube du Centre de Sécurité Requin de la Réunion. Ils ont notamment réalisé une vidéo très détaillée en 3 parties: https://www.youtube.com/watch?v=btzDO-ncHVs


  1. Etat de l’art et conclusion des études réalisées entre 2003 et 2018 (Afrique du Sud et Australie) sur le Grand Requin Blanc avec appât statique et tracté



Source: Vidéo Centre Sécurité Requin




  1. Une mesure en piscine remplie à l’eau salée, à la Réunion, afin de modéliser le champ électrique des différents dispositifs et de comparer les résultats aux données constructeur - 2018
Source: Vidéo Centre Sécurité Requin


  1. Une étude terrain de 18 jours, en Nouvelle Calédonie, au port de Nouville, en “conditions extrêmes” => Groupe de 20 à 30 requins bouledogues, stimulés sensoriellement (olfactive, acoustique, récompenses alimentaires) - Septembre 2019


Source: Vidéo Centre Sécurité Requin

*on remarque que les performances du mini surf équipé du Shark Shield ont été impactées par la période sur laquelle il a été testé.


Ces différentes études mettent en évidence plusieurs éléments très intéressants:






Source: Vidéo Centre Sécurité Requin



De plus, le Centre de Sécurité Requin a émis une hypothèse d’habituation des requins bouledogues au cours des 18 jours de test. Il est rappelé que ces tests ont été effectués dans des conditions extrêmes (ce qui équivaut à titre d’exemple à un surfeur qui se met à l’eau pendant 15 minutes en présence d’une trentaine de requins bouledogues stimulés de 2 à 3m). Les plus déterminés d’entre eux ont montré une forme d’habituation à partir du 8ème jour.


Source: Vidéo Centre Sécurité Requin






Comment entretenir son EPI ?


Le cuivre et l’eau salée ne font pas bon ménage. Votre EPI va forcément s’oxyder et rouiller. Et les performances d’un EPI mal entretenu peuvent diminuer de 30% à 100% (pensez à toujours conserver la batterie chargée et à ce que les électrodes ne soient pas oxydées). 30% pour une distance de 50cm, ça ne fait pas beaucoup !


Alors faites bien attention à ce que la batterie soit toujours chargée au maximum et que les électrodes ne soient pas oxydées. De plus, il est conseillé de faire vérifier son dispositif par un professionnel au minimum tous les 6 mois.  (Mickey Rat à Saint Leu par exemple)


Voici quelques recommandations pour maintenir son équipement bien entretenu :






Encore une fois, mieux que des mots, une vidéo !

Le Centre de Sécurité Requin vous explique comment entretenir votre EPI, les vidéos sont très claires, alors aucune excuse pour ne pas prendre soin de son matériel et pour sa sécurité ;)


>> Entretenir son Shark Shield

>> Entretenir son E-Shark Force et son No Shark

>> Entretenir son Rpela V2


Un grand merci au Centre de Sécurité Requin pour leurs actions de sensibilisation, d’études et d’information qui nous permettent de nous mettre à l’eau en toute sécurité ! Pour conclure sur les dispositifs EPI, je vous laisse les recommandations du Centre en image:



CONCLUSION

Il ne faut pas que cet article vous dissuade de vous mettre à l’eau à la Réunion, bien au contraire. Il est clair que le surf à la Réunion a été tragiquement impacté ces 10 dernières années, et le risque existe toujours, à la Réunion, comme dans d’autres pays dans le monde (Hawaïi, Australie, Afrique du Sud…).


Ce qu’on a voulu au travers de cet article, ce n’est pas de rentrer dans les débats et les polémiques de ces 10 dernières années, mais de vous donner toutes les informations nécessaires pour que vous puissiez vous mettre à l’eau à la Réunion, en garantissant au maximum votre sécurité.


Pour les débutants plusieurs écoles de Surf ont recommencé à donner des cours depuis le mois de Mai 2021 sur le spot de la Pointe des Trois Bassins. Pour les confirmés, entretenez votre matériel, et même si c’est tentant, allez surfer au bon endroit, dans des bonnes conditions et au bon créneau: à la Réunion, du surf en sécurité = du surf pour longtemps !


De plus, nous proposons des planches en location sur le spot des Trois Bassins, en accord avec le protocole d’information de la préfecture, et partenariat avec le magasin spécialiste des sports de glisse à la Réunion RIDINBOX.


On espère que cela sera l’occasion pour certains de découvrir le surf à la Réunion, et pour d’autres de tester de nouveaux modèles, en vivant leur passion à fond.


Encore un grand merci à la Vigie Requin Renforcée, au Leu Tropical Surf Team et au Centre de Sécurité Requin de nous permettre de continuer la pratique et de profiter des spots magnifiques de l’île.


On vous souhaite de belles sessions à la Réunion, en toute sécurité !



à bientot 🤙

- Nicolas Farolfi - CEO, Sealocker